L’utilisation de l’internet mobile bat chaque jour de nouveaux records et les chiffres le prouvant se succèdent à une vitesse effrénée. Cet article n’a pas pour objectif de vous fournir un autre paquet de chiffres en attestant mais plutôt de vous indiquer comment vous pouvez en tirer parti en effectuant la promotion de vos sites et applications mobiles.

Parce qu’une seule photo vaut mieux qu’un long discours et s’il fallait encore vous convaincre, jetez simplement un œil à la photo ci-dessous représentant l’ascension fulgurante du mobile entre avril 2005 lorsque le pape Benoit XVI prit ses fonctions et mars 2013 lors des premiers jours du pape François.

mobile_marketing

Différenciation site & applications mobiles

Lorsqu’on parle « marketing mobile » il faut tout d’abord bien différencier la promotion d’un site mobile versus celui d’une application mobile. Chacun de ces deux modes d’utilisation de l’internet mobile diffèrent effectivement sur plusieurs aspects dont il faut tenir compte afin de tirer pleinement parti des techniques du « mobile marketing ».

Promotion d’un site mobile

La promotion d’un site mobile doit tout d’abord tenir compte des spécificités de l’interface utilisateur particulière à ce support et dès lors proposer une interface réalisée par exemple en «responsive design» afin de s’adapter à la taille de l’écran de l’utilisateur et tenir compte de menus/boutons facilement utilisables depuis un mobile.

Outre ces aspects plutôt liés à l’ergonomie du site mobile, l’acquisition de trafic est également spécifique à plus d’un égard. Parmi les sources de trafic les plus répandues lorsqu’il s’agit de sites mobiles, on retrouve le Search (organique ou payant notamment via AdWords), les réseaux sociaux (via une communication naturelle et/ou sponsorisée) ainsi que de nombreux autres sites sur lesquels il est entre autre possibles de faire la promotion par l’entremise d’une régie publicitaire.

Tout comme pour la promotion d’un site, il faut faire une distinction importante ente le Search qui répond, via une annonce publicitaire, à une recherche de l’internaute au moment où il la formule versus les réseaux sociaux qui permettent quant à eux de cibler les personnes sur base de leur profil socio-démographique (âge, sexe, centres d’intérêt, lieu d’habitation, entreprise dans laquelle il travaille, etc.). En fonction de l’activité dont on souhaite faire la promotion, l’un ou l’autre type de promotion peut s’avérer plus performant. Par exemple, lorsque le service promu est innovant et dès lors peu cherché (car inconnu par le grand public), la promotion via les réseaux sociaux peut alors s’avérer plus efficace. D’une manière générale, le search sera par contre souvent plus enclin à obtenir des conversions dans la mesure où le message publicitaire colle au mieux à l’attente des internautes.

Il ne faut pas non plus négliger un large ensemble d’autres techniques qui ne sont d’ailleurs pas spécifiques à la promotions de sites mobiles et qui vont d’articles sur des blogs spécialisés, des communiqués de presse, des vidéos de promotion, etc.

Techniques spécifiques à la promotion d’application mobile

Contrairement aux sites mobiles, les applications disposent d’un accès aux fonctionnalités natives des appareils afin de tirer par exemple parti de l’appareil photo, du GPS, etc. D’un autre côté, leur promotion est parfois plus ardue car très dépendante des stores d’applications, passages obligés pour le téléchargement et incontournables également en termes de promotion comme en témoigne une étude intéressante réalisée fin 2012 par Forrester Research (ci-dessous).

Etude_Forrester

Bien que celle-ci date déjà de l’année passée, elle indique des tendances intéressantes dans le cadre des applications mobiles et prouve également que les stores d’applications sont parmi les sources les plus influentes lorsqu’il s’agit de téléchargement d’applications.

Tenant compte de cet aspect important des stores, un nouvel acronyme « ASO » pour « App Store Optimization » est maintenant apparu afin de reprendre sous ce terme l’ensemble des techniques visant à améliorer le positionnement d’une application mobile dans les stores (équivalent du « SEO » en ce qui concerne le référencement de sites).

Tout comme les moteurs de recherche ne détaillent pas précisément les critères pris en compte afin de décider du classement d’un site, les stores d’application ont eux aussi leurs zones d’ombres. L’expérience du métier permet toutefois de ressortir quelques éléments importants à prendre en considération:

  • Importance de choisir judicieusement le nom de l’application, ses mots-clés, sa description ainsi que les catégories dans lesquelles on souhaite la présenter
  • Le nombre de téléchargements de l’application. On peut d’ailleurs constater que le succès entraine le succès par rapport à ceci puisqu’une application beaucoup téléchargée apparaîtra plus fréquemment dans le haut du classement ce qui, à son tour, générera plus de téléchargements.
  • Les reviews des utilisateurs ainsi que les mises à jour régulières de l’application seront autant de facteurs à même d’améliorer sa popularité.
  • Notez également que certains éléments sont supposés avoir un impact en entretenant toutefois le doute sur leur importance plus ou moins prononcée : le fait que la marque derrière l’application soit connue mondialement, l’« âge » de l’application, le nombre de liens vers l’application depuis des sites Internet, etc.

Pour aller plus loin, nous ne saurions trop vous conseiller de visiter le site « Think with Google – Mobile » ouvrant des perspectives sur les dernières tendances en ce qui concerne le mobile.

Processus end-to-end

On aurait toutefois tort de croire que le marketing mobile se résume à acquérir du trafic sur un site ou des visites sur la page de l’application d’un store. Afin de maximaliser les chances de succès, le « mobile marketing » doit prendre en compte le processus de bout-en-bout en tenant compte, bien entendu, de l’acquisition de trafic mais également la conversion de ce trafic en achats, prises de contact, inscription aux servicex proposés, etc.

Afin de mener à bien ce processus de conversion, il est nécessaire de mesurer correctement les actions des internautes avec des outils de mobile analytics tels que Google Analytics. Ceci permettra de mieux comprendre qui sont vos internautes (zone géographique, langue, etc.) comment les internautes visitent votre site ou application mobile, les problèmes qui peuvent se présenter pour réaliser l’objectif que vous avez fixé, etc.

Sur base de ces mesures, il s’agira alors d’analyser les chiffres afin d’en tirer des informations sur base desquelles prendre des actions d’optimisations.

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions discuter avec vous des meilleures méthodes à mettre en place en vue du marketing de votre site ou application mobile.

Une remarque, une question ? N’hésitez pas également à nous en faire part ou à partager votre propre expérience en ce qui concerne le « mobile marketing » via les commentaires ci-dessous!

Ils nous font confiance